À propos de la Commission

QU'EST-CE QUE LA COMMISSION DE SERVICES POLICIERS? | QUI SIÈGE À LA COMMISSION DE SERVICES POLICIERS?

QUE FAIT LA COMMISSION DE SERVICES POLICIERS? | PLAN STRATÉGIQUE 2012 - 2014 | NOMINATIONS PROVINCIALS

QU'EST-CE QUE LA COMMISSION DE SERVICES POLICIERS?

En Ontario, chaque municipalité dotée d'un service de police municipale doit également avoir une commission civile chargée de superviser ce service de police. Les commissions de services policiers sont des organismes indépendants établis en vertu de la Loi sur les services policiers. Ces commissions repressentent les interets de la communauté, et sont comptables au ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels et à la Commission civile des services policiers de l'Ontario, qui se trouve à Toronto.

QUI SIÈGE À LA COMMISSION DE SERVICES POLICIERS?

La Commission de services policiers d'Ottawa (CSPO) est composée de sept membres, dont trois conseillers municipaux, trois représentants communautaires nommés par la Province et un représentant communautaire nommé par la Ville. Ses membres actuels sont :

Membres nommés par la Province :

Andrea Blaustein (613) 560-1270
Daljit Nirman  (613) 560-1270
Suzanne Valiquet (613) 560-1270
   

Citoyen nommé par le Conseil de la ville d'Ottawa :

L. A. (Sandy) Smallwood (Président par intérim) (613) 560-1270
   

Représentants du Conseil de la ville d'Ottawa :

Conseillère Diane Deans (Présidente) - en congé de maladie 613-580-2480
Conseillère Carol Anne Meehan 613-580-2751
Maire Jim Watson 613-580-2496
   

Directrice exécutive

Krista Ferraro (613) 560-1270
   

Adjointe de la commission

Lynn Kennedy (613) 560-1270

Les membres du Conseil et le citoyen nommé par le Conseil siègent à la Commission pour la durée du mandat du Conseil. Les représentants nommés par la Province siègent pour une durée de trois ans, et leur mandat se termine à différents moments. À sa première réunion de l'année, la Commission nomme un(e) président(e) pour la nouvelle année qui commence..

QUE FAIT LA COMMISSION DE SERVICES POLICIERS?

L'article 31 de la Loi sur les services policiers énonce les responsabilités des commissions à l'endroit des résidents de leur municipalité. Leur principal rôle est de déterminer généralement, après consultation du chef de police, les objectifs et priorités en matière de services policiers et de sécurité et de protection des citoyens Elles ont également les fonctions suivantes :

  • recruter et nommer le chef de police et les chefs de police adjoints;
  • faire l'évaluation annuelle du rendement du chef de police;
  • adopter les budgets de fonctionnement et d'immobilisation du Service de police;
  • établir des politiques et règlements en vue de la gestion efficace du corps de police;
  • préparer un plan triennal d'activités pour le Service de police.

La Commission ne peut donner de directives au chef de police pour ce qui est de décisions opérationnelles particulières ou d'opérations courantes du Service. Le chef de police est chargé d'administrer le Service de police et de superviser ses opérations en accord avec les objectifs, priorités et politiques fixés par la Commission.

 

Andrea Blaustein

Andrea a été nommée à la Commission en janvier 2018 pour un mandat de deux ans à titre de membre de la collectivité nommé par le gouvernement provincial. Son mandat expire le 8 janvier 2020.

Descendante d’une famille solidement enracinée au Canada depuis 250 ans et originaire de Montréal, elle a déménagé dans la région de la capitale nationale avec ses enfants en 1997. Elle est titulaire d’un diplôme avec spécialisation en gestion de la sécurité du Collège Algonquin et d’un baccalauréat en criminologie et en droit de l’Université Carleton.

Andrea est une professionnelle de confiance du domaine de la sécurité qui a travaillé à divers ordres de gouvernement au cours de sa carrière. Elle a été constable de la Chambre des communes, a travaillé dans le domaine de la sécurité publique et de la réglementation municipale dans une ville en banlieue de Montréal, a été rédactrice de politiques sur la sécurité et analyste en sécurité, et elle est actuellement conseillère en sécurité auprès d’un important organisme fédéral. Au sein du gouvernement fédéral, elle a notamment travaillé au Centre de la sécurité des télécommunications, au Bureau du Conseil privé, au Secrétariat du Conseil du Trésor et au Service administratif des tribunaux judiciaires. Elle est aussi membre de l’organisation Femmes en défense et sécurité (FeDS).

Andrea offre activement de son temps à titre bénévole dans divers groupes et associations communautaires d’Ottawa. Au sein des cadets de l’Armée, elle a été présidente de l’association des parents du corps des cadets The Cameron Highlanders of Ottawa et représentante de la Ligue des cadets de l’Armée du Canada (Ontario). Elle est bénévole de façon régulière à la ligne d’arrivée de la Course de l’Armée du Canada et de la Fin de semaine des courses d’Ottawa, elle a apporté son aide à la gestion des bénévoles lorsque les Jeux Olympiques spéciaux se sont tenus à Ottawa, elle a créé et mis à jour le site Web de Special Hockey Heroes au cours de la première année d’existence de l’équipe et elle a siégé au conseil d’administration des sections locales de la Fondation Rêves d’enfants et d’ASIS International. Au travail, elle a siégé à des comités pour la promotion de la diversité et de l’égalité des sexes.

À titre d’auteure, Andrea a publié une série de livres sur le leadership. Andrea défend vigoureusement la nécessité de faire mieux connaître les services professionnels de sécurité et de rapprocher le milieu de la sécurité de celui des services policiers. Elle a également publié des articles dans divers magazines sur la sécurité et les services de police.

Andrea est mère de deux garçons, Sean (Ashley) et Jamie (Keisha) et d’une fille, Leilani. Elle est également très fière de sa petite-fille et de ses deux petits-fils.

Haut de page

Diane Deans

Diane Deans a été élue pour la première fois au Conseil municipal d’Ottawa en novembre 1994. En octobre 2018, elle a été réélue pour un huitième mandat sans interruption. Elle représente fièrement plus de 48 000 résidents qui habitent le quartier Gloucester-Southgate, dans le sud de la ville. 

Outre son rôle de conseillère de Gloucester-Southgate, Mme Deans préside la Commission des services policiers d’Ottawa ainsi que Prévention du crime Ottawa. Elle est également membre du Comité des transports de la Ville, du Comité des services communautaires et de protection, et du Comité de révision. 

La contribution exceptionnelle de la conseillère Deans à la vie municipale d’Ottawa lui a valu plusieurs récompenses. Elle a notamment reçu le Prix d’excellence du directeur municipal pour son leadership en tant que coprésidente honoraire de la campagne Centraide de la Ville, le prix de l’Ordre de l’amitié décerné par la Bibliothèque publique d’Ottawa, le prix Choix du consommateur en tant que femme de l’année et le prix de reconnaissance de l’Ontario Paramedic Association. 

Haut de page

 

Carol Anne Meehan

Carol Anne Meehan est originaire de Pembroke en Ontario. Elle fait ses études en journalisme à l’Université Ryerson avant de plonger dans une carrière qui l’a menée à travailler dans plusieurs villes canadiennes, notamment à Pembroke, Sudbury, Edmonton et Calgary.

Elle s’installe à Ottawa en 1989, pour rejoindre l’équipe des nouvelles de la station CJOH à titre de coprésentatrice avec Max Keeping; un poste qu’elle a eu le plaisir d’occuper pendant 27 ans.

En 2015, Mme Meehan lance un blogue intitulé Local Stories, Local People. Elle anime également l’émission The Carol Anne Meehan Show diffusée sur 1310 NEWS. Par la suite, elle anime une série d’entrevues auprès de résidents de la ville intitulée Coffee With.

Carol Anne Meehan fait le saut en politique municipale en 2018. Elle est élue au poste de conseillère municipale du quartier 22, Gloucester–Nepean-Sud le 22 octobre 2018. Dans ce rôle, elle profitera d’une vaste connaissance de la ville et d’un profond sens de l’engagement.

Mme Meehan vit dans le quartier, avec son chien et ses deux enfants, à l’ouest du pont commémoratif de Vimy.

Haut de page

Daljit Nirman

Daljit Nirman a été nommé à la Commission par le gouvernement provincial à titre de membre du public le 14 février 2019 pour un mandat de trois ans, soit jusqu’au 14 février 2022.

Exerçant le droit depuis plus de vingt ans, M. Nirman possède une expérience très variée dans le domaine. Il a été professeur auxiliaire en droit, et a fait une maîtrise en droit à l’Université d’Ottawa ainsi qu’un baccalauréat en sciences avec spécialisation en physique et un baccalauréat en droit à l’Université de Delhi. Il détient également des diplômes d’études supérieures en droit du travail, en droit international, en relations industrielles, en ressources humaines et en droit des organisations internationales.

M. Nirman est directeur fondateur de l’organisme à but non lucratif Au service de notre communauté, qui a tenu deux activités de financement très réussies. La première, en 2017, avait pour but d’aider la Fondation de l’Hôpital Montfort à acheter un tomodensitomètre à module cardiaque, et la deuxième, en 2018, a servi à recueillir des fonds pour le projet répa de Centraide Ottawa, qui vient en aide aux élèves souffrant de toxicomanie. M. Nirman est également bienfaiteur à vie pour la Fondation de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa en recherche clinique.

Siégeant aujourd’hui à titre bénévole au conseil d’administration de l’Organisme communautaire des services aux immigrants d’Ottawa, M. Nirman a été membre du comité de développement des ressources et membre à titre consultatif de Bridging Communities de Centraide Ottawa. Il est également conseiller pour divers organismes caritatifs et à but non lucratif, donne des séminaires sur des questions de droit fondamentales et fait du bénévolat pour des organismes religieux de différentes confessions et des organisations œuvrant auprès des aînés partout dans la ville. Il s’est vu décerner plusieurs prix en reconnaissance de ses services communautaires.

M. Nirman est l’auteur du livre Reference Book for Disciplinary Proceedings – Procedures, qui se fonde sur les règles découlant des principes de la justice naturelle et constitue désormais un ouvrage de référence aux bibliothèques de l’Université d’Ottawa et de l’Université Carleton. Il a aussi écrit deux guides à l’intention des sociétés d’État – Plain Language Guide for Unjust Dismissal Adjudication et Plain Language Guide for Wage Recovery Referee Proceedings – qui visent à mieux faire connaître aux fonctionnaires fédéraux non syndiqués leurs droits inscrits dans la loi. Ses articles sur des questions d’ordre juridique, social et communautaire ont en outre été encensés. Par ailleurs, M. Nirman a eu gain de cause en 1999 contre Alliance Air Limited (maintenant Air India) dans une affaire historique de droits des consommateurs qui a fait jurisprudence au chapitre de la compensation accordée aux passagers en cas de retard.

M. Nirman a émigré de New Delhi, en Inde, en 2000; avant de quitter le pays, il en dirigeait la plus grande institution financière. Il vit maintenant à Ottawa avec son épouse. Elle et lui ont eu ensemble deux garçons, qui ont tous deux été admis au Barreau de l’Ontario.

Haut de page

 

L.A. (Sandy) Smallwood

Monsieur L. A. (Sandy) Smallwood a été nommé à la Commission par le Conseil municipal le 19 décembre 2012 pour la durée du mandat du Conseil. Il accomplit actuellement un second mandat, devant prendre fin le 30 novembre 2018.

Monsieur Smallwood est surtout connu pour son travail dans le domaine de la préservation du patrimoine. Il est fondateur (1973) et président d’Andrex Holdings Limited, chef de file reconnu dans le réaménagement d’édifices emblématiques.

Lauréat de six prix pour la restauration du patrimoine municipal, M. Smallwood a également reçu le Prix d’excellence de la Fondation du patrimoine ontarien en 1996 et le Prix de reconnaissance d’entreprise de la Fondation Héritage Canada en 2007 pour sa gérance exemplaire du patrimoine architectural. En 2012, il s’est vu remettre la Médaille du Jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.

Membre du conseil d’administration de la Fiducie du patrimoine ontarien depuis 2004, M. Smallwood occupe actuellement la présidence de H.O.D.I (Historic Ottawa Developments Inc).

Monsieur Smallwood est très impliqué dans sa communauté. Il a été conseiller municipal de Rockcliffe Park, membre du conseil d’administration de l’Orchestre symphonique d’Ottawa, administrateur de la Fondation du Centre des arts d’Ottawa et membre des comités consultatifs sur la conservation de l’architecture locale d’Ottawa et de Rockcliffe. Il siège actuellement au Comité consultatif responsable des plans d’implantation et de l’aménagement de Rockcliffe Park. Il soutient depuis le début l’action de Dhadkan Heartbeat, organisme qui appuie financièrement l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa.

Ayant toujours vécu à Ottawa, ancien du collège Ashbury, M. Smallwood est marié et père de trois enfants. Dans ses loisirs, il aime voyager, patiner, camper et faire du ski alpin, du kayak, de la randonnée pédestre et de la bicyclette.

Haut de page

Suzanne Valiquet

Diplômée en communications sociales, Suzanne Valiquet a passé toute sa vie active à Ottawa, dans les secteurs privé et public. Pendant plus de 20 ans, elle a bénévolement fourni des conseils en matière de promotion et de collecte de fonds à diverses organisations comme le Centre Wabano, l’école catholique de l’Assomption, l’Association communautaire de Vanier et l’Ottawa-Carleton Catholic School Board. Son approche unique du marketing social lui a valu des prix pour les campagnes Composting Spread it Around et Landfill the Musical alors qu’elle travaillait pour l’administration de l’ancienne région d’Ottawa-Carleton. 

En 2000, elle a fondé son propre cabinet-conseil en planification et communication et a participé à plusieurs projets d’envergure de la Ville d’Ottawa, notamment l’inauguration des ponts Bytown avec la gouverneure générale Adrienne Clarkson, le projet de réfection de l’avenue King Edward et l’Étude sur l’expansion du réseau de transport en commun rapide. Elle est bien connue dans le milieu des affaires d’Ottawa, ayant siégé au conseil d’administration et occupé le poste de directrice administrative de la zone d’amélioration commerciale du quartier Vanier pendant plus de 10 ans. Elle y était responsable du recrutement et des programmes de sécurité, d’embellissement et de marketing. 

Les services de son cabinet ont été retenus pour l’inauguration du Musée canadien de la nature, le projet de réaménagement de l’Hôpital Montfort et la consultation publique sur le réaménagement de l’ancienne base aérienne de Rockcliffe, un projet de la Société immobilière du Canada. 

Suzanne a également déjà été directrice par intérim de l’Association des communautés francophones d’Ottawa, un organisme sans but lucratif qui se consacre à la promotion de la francophonie dans la capitale nationale.

Haut de page

Jim Watson

Jim Watson est le maire de la Ville d’Ottawa.

 Il a été élu maire de la ville fusionnée d’Ottawa en 2010 et réélu pour un troisième mandat consécutif en octobre 2018.

 Le maire Watson a consacré la majorité de sa carrière à la fonction publique à Ottawa – la capitale du Canada.

 Il a été élu pour la première fois en tant que conseiller municipal en 1991, puis réélu en 1994, et est devenu le maire le plus jeune de l’histoire de l’ancienne Ville d’Ottawa de 1997 à 2000. En 2000, il a été nommé président-directeur général de la Commission canadienne du tourisme, poste qu’il a occupé jusqu’en 2003. De 2003 à 2010, il a été député provincial et ministre du gouvernement de l’Ontario avant de revenir à la politique municipale.

 Le maire Watson est membre de plusieurs conseils d’administration, dont ceux de la Commission de la capitale nationale, du Centre national des Arts et d’Investir Ottawa. Il a également été désigné leader de l’année en tourisme à Ottawa en 2012 pour l’appui qu’il apporte à cette industrie.

 En 2016, il a reçu le prix Leader de l’eau, décerné par Sentinelle de la rivière des Outaouais, pour son leadership dynamique visant à prioriser les efforts de la Ville pour nettoyer la rivière des Outaouais.

Haut de page

 NOMINATIONS PROVINCIALS - COMMENT POSTULER

Les membres de la Commission de services poiciers d'Ottawa sont nommés par la province de l'Ontario.  Les personnes qui souhaitent postuler à une commission de services policiers peuvent trouver de l'information au sujet des exigences de qualification, des attentes et des façons de soumettre leur candidature en lisant la feuille de renseignements sur "Les ouvertures au sein des commissions de servicers policiers".

Ces feuilles de renseignements sont disponibles sur le site Web du secrétariat des nominations, au moyen du lien suivant :

Poste au sein d'une commission des services policiers