À propos de la Commission

QU'EST-CE QUE LA COMMISSION DE SERVICES POLICIERS? | QUI SIÈGE À LA COMMISSION DE SERVICES POLICIERS?

QUE FAIT LA COMMISSION DE SERVICES POLICIERS? | PLAN STRATÉGIQUE 2012 - 2014 | NOMINATIONS PROVINCIALS

QU'EST-CE QUE LA COMMISSION DE SERVICES POLICIERS?

En Ontario, chaque municipalité dotée d'un service de police municipale doit également avoir une commission civile chargée de superviser ce service de police. Les commissions de services policiers sont des organismes indépendants établis en vertu de la Loi sur les services policiers. Ces commissions repressentent les interets de la communauté, et sont comptables au ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels et à la Commission civile des services policiers de l'Ontario, qui se trouve à Toronto.

QUI SIÈGE À LA COMMISSION DE SERVICES POLICIERS?

La Commission de services policiers d'Ottawa (CSPO) est composée de sept membres, dont trois conseillers municipaux, trois représentants communautaires nommés par la Province et un représentant communautaire nommé par la Ville. Ses membres actuels sont :

Membres nommés par la Province :

   
Daljit Nirman  (613) 560-1270
Robert Swaita  (613) 560-1270
Bev Johnson  (613) 560-1270
   
   

Citoyen nommé par le Conseil de la ville d'Ottawa :

L. A. (Sandy) Smallwood (Vice-Président) (613) 560-1270
   

Représentants du Conseil de la ville d'Ottawa :

Conseillère Diane Deans (Présidente) 613-580-2480
Conseillère Carol Anne Meehan 613-580-2751
Conseiller Rawlson King 613-580-2483
   

Directrice exécutive

Krista Ferraro (613) 560-1270
   

Adjointe de la commission

Lynn Kennedy (613) 560-1270

Les membres du Conseil et le citoyen nommé par le Conseil siègent à la Commission pour la durée du mandat du Conseil. Les représentants nommés par la Province siègent pour une durée de trois ans, et leur mandat se termine à différents moments. À sa première réunion de l'année, la Commission nomme un(e) président(e) pour la nouvelle année qui commence..

QUE FAIT LA COMMISSION DE SERVICES POLICIERS?

L'article 31 de la Loi sur les services policiers énonce les responsabilités des commissions à l'endroit des résidents de leur municipalité. Leur principal rôle est de déterminer généralement, après consultation du chef de police, les objectifs et priorités en matière de services policiers et de sécurité et de protection des citoyens Elles ont également les fonctions suivantes :

  • recruter et nommer le chef de police et les chefs de police adjoints;
  • faire l'évaluation annuelle du rendement du chef de police;
  • adopter les budgets de fonctionnement et d'immobilisation du Service de police;
  • établir des politiques et règlements en vue de la gestion efficace du corps de police;
  • préparer un plan triennal d'activités pour le Service de police.

La Commission ne peut donner de directives au chef de police pour ce qui est de décisions opérationnelles particulières ou d'opérations courantes du Service. Le chef de police est chargé d'administrer le Service de police et de superviser ses opérations en accord avec les objectifs, priorités et politiques fixés par la Commission.

 

Diane Deans

Diane Deans a été élue pour la première fois au Conseil municipal d’Ottawa en novembre 1994. En octobre 2018, elle a été réélue pour un huitième mandat sans interruption. Elle représente fièrement plus de 48 000 résidents qui habitent le quartier Gloucester-Southgate, dans le sud de la ville. 

Outre son rôle de conseillère de Gloucester-Southgate, Mme Deans préside la Commission des services policiers d’Ottawa ainsi que Prévention du crime Ottawa. Elle est également membre du Comité des transports de la Ville, du Comité des services communautaires et de protection, et du Comité de révision. 

La contribution exceptionnelle de la conseillère Deans à la vie municipale d’Ottawa lui a valu plusieurs récompenses. Elle a notamment reçu le Prix d’excellence du directeur municipal pour son leadership en tant que coprésidente honoraire de la campagne Centraide de la Ville, le prix de l’Ordre de l’amitié décerné par la Bibliothèque publique d’Ottawa, le prix Choix du consommateur en tant que femme de l’année et le prix de reconnaissance de l’Ontario Paramedic Association. 

Haut de page

Bev Johnson

Médecin de famille à Ottawa depuis 1989, la Dre Beverly Johnson est heureuse de pouvoir offrir des soins de santé primaires aux familles depuis plus de 25 ans. Elle a grandi à Ancaster, en Ontario, puis a étudié à l’École de médecine de l’Université de Toronto. Elle a également fait une résidence en médecine familiale à Winnipeg avant de déménager à Ottawa, où elle a élevé ses trois garçons.

En plus de siéger à la Commission de services policiers d’Ottawa, la Dre Johnson a été présidente de la Fédération des femmes médecins du Canada, où elle a également été présidente du comité des finances et est actuellement membre du conseil d'administration. Elle a occupé d'autres postes de premier plan, notamment celui de coprésidente des communications au sein de la Medical Women's International Association (association internationale des femmes médecins), un organisme qui existe depuis 100 ans. Elle a aussi été présidente d’un groupe de travail sur la grossesse chez les adolescentes, axé sur les femmes et les jeunes filles dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.

En plus de s'adonner à diverses activités comme le yoga, les séances quotidiennes de méditation en pleine conscience et la lecture, la Dre Johnson aime passer du temps avec sa famille et ses amis.

Haut de page

 

Carol Anne Meehan

Carol Anne Meehan est originaire de Pembroke en Ontario. Elle fait ses études en journalisme à l’Université Ryerson avant de plonger dans une carrière qui l’a menée à travailler dans plusieurs villes canadiennes, notamment à Pembroke, Sudbury, Edmonton et Calgary.

Elle s’installe à Ottawa en 1989, pour rejoindre l’équipe des nouvelles de la station CJOH à titre de coprésentatrice avec Max Keeping; un poste qu’elle a eu le plaisir d’occuper pendant 27 ans.

En 2015, Mme Meehan lance un blogue intitulé Local Stories, Local People. Elle anime également l’émission The Carol Anne Meehan Show diffusée sur 1310 NEWS. Par la suite, elle anime une série d’entrevues auprès de résidents de la ville intitulée Coffee With.

Carol Anne Meehan fait le saut en politique municipale en 2018. Elle est élue au poste de conseillère municipale du quartier 22, Gloucester–Nepean-Sud le 22 octobre 2018. Dans ce rôle, elle profitera d’une vaste connaissance de la ville et d’un profond sens de l’engagement.

Mme Meehan vit dans le quartier, avec son chien et ses deux enfants, à l’ouest du pont commémoratif de Vimy.

Haut de page

Daljit Nirman

Daljit Nirman a été nommé à la Commission par le gouvernement provincial à titre de membre du public le 14 février 2019 pour un mandat de trois ans, soit jusqu’au 14 février 2022.

Exerçant le droit depuis plus de vingt ans, M. Nirman possède une expérience très variée dans le domaine. Il a été professeur auxiliaire en droit, et a fait une maîtrise en droit à l’Université d’Ottawa ainsi qu’un baccalauréat en sciences avec spécialisation en physique et un baccalauréat en droit à l’Université de Delhi. Il détient également des diplômes d’études supérieures en droit du travail, en droit international, en relations industrielles, en ressources humaines et en droit des organisations internationales.

M. Nirman est directeur fondateur de l’organisme à but non lucratif Au service de notre communauté, qui a tenu deux activités de financement très réussies. La première, en 2017, avait pour but d’aider la Fondation de l’Hôpital Montfort à acheter un tomodensitomètre à module cardiaque, et la deuxième, en 2018, a servi à recueillir des fonds pour le projet répa de Centraide Ottawa, qui vient en aide aux élèves souffrant de toxicomanie. M. Nirman est également bienfaiteur à vie pour la Fondation de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa en recherche clinique.

Siégeant aujourd’hui à titre bénévole au conseil d’administration de l’Organisme communautaire des services aux immigrants d’Ottawa, M. Nirman a été membre du comité de développement des ressources et membre à titre consultatif de Bridging Communities de Centraide Ottawa. Il est également conseiller pour divers organismes caritatifs et à but non lucratif, donne des séminaires sur des questions de droit fondamentales et fait du bénévolat pour des organismes religieux de différentes confessions et des organisations œuvrant auprès des aînés partout dans la ville. Il s’est vu décerner plusieurs prix en reconnaissance de ses services communautaires.

M. Nirman est l’auteur du livre Reference Book for Disciplinary Proceedings – Procedures, qui se fonde sur les règles découlant des principes de la justice naturelle et constitue désormais un ouvrage de référence aux bibliothèques de l’Université d’Ottawa et de l’Université Carleton. Il a aussi écrit deux guides à l’intention des sociétés d’État – Plain Language Guide for Unjust Dismissal Adjudication et Plain Language Guide for Wage Recovery Referee Proceedings – qui visent à mieux faire connaître aux fonctionnaires fédéraux non syndiqués leurs droits inscrits dans la loi. Ses articles sur des questions d’ordre juridique, social et communautaire ont en outre été encensés. Par ailleurs, M. Nirman a eu gain de cause en 1999 contre Alliance Air Limited (maintenant Air India) dans une affaire historique de droits des consommateurs qui a fait jurisprudence au chapitre de la compensation accordée aux passagers en cas de retard.

M. Nirman a émigré de New Delhi, en Inde, en 2000; avant de quitter le pays, il en dirigeait la plus grande institution financière. Il vit maintenant à Ottawa avec son épouse. Elle et lui ont eu ensemble deux garçons, qui ont tous deux été admis au Barreau de l’Ontario.

Haut de page

 

L.A. (Sandy) Smallwood

Monsieur L. A. (Sandy) Smallwood a été nommé à la Commission par le Conseil municipal le 19 décembre 2012 pour la durée du mandat du Conseil. Il accomplit actuellement un second mandat, devant prendre fin le 30 novembre 2018.

Monsieur Smallwood est surtout connu pour son travail dans le domaine de la préservation du patrimoine. Il est fondateur (1973) et président d’Andrex Holdings Limited, chef de file reconnu dans le réaménagement d’édifices emblématiques.

Lauréat de six prix pour la restauration du patrimoine municipal, M. Smallwood a également reçu le Prix d’excellence de la Fondation du patrimoine ontarien en 1996 et le Prix de reconnaissance d’entreprise de la Fondation Héritage Canada en 2007 pour sa gérance exemplaire du patrimoine architectural. En 2012, il s’est vu remettre la Médaille du Jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.

Membre du conseil d’administration de la Fiducie du patrimoine ontarien depuis 2004, M. Smallwood occupe actuellement la présidence de H.O.D.I (Historic Ottawa Developments Inc).

Monsieur Smallwood est très impliqué dans sa communauté. Il a été conseiller municipal de Rockcliffe Park, membre du conseil d’administration de l’Orchestre symphonique d’Ottawa, administrateur de la Fondation du Centre des arts d’Ottawa et membre des comités consultatifs sur la conservation de l’architecture locale d’Ottawa et de Rockcliffe. Il siège actuellement au Comité consultatif responsable des plans d’implantation et de l’aménagement de Rockcliffe Park. Il soutient depuis le début l’action de Dhadkan Heartbeat, organisme qui appuie financièrement l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa.

Ayant toujours vécu à Ottawa, ancien du collège Ashbury, M. Smallwood est marié et père de trois enfants. Dans ses loisirs, il aime voyager, patiner, camper et faire du ski alpin, du kayak, de la randonnée pédestre et de la bicyclette.

Haut de page

Robert Swaita

Né à Ottawa où il a grandi, Robert a obtenu un baccalauréat en commerce de l’Université d’Ottawa, avec spécialisations en finance, en systèmes d’information de gestion ainsi qu’en gestion de la production et des opérations. Après la réception de son diplôme, Robert a commencé à travailler comme conseiller en gestion, aidant plusieurs clients en matière de restructuration des processus opérationnels, de logistique et de commerce électronique. Il a parcouru l’Amérique du Nord pour travailler dans différents secteurs, notamment postal, automobile, financier et gouvernemental.

À la suite d’une carrière de sept ans à titre de conseiller en gestion, Robert est retourné à Ottawa où il a fait ses débuts au sein du secteur de l'hébergement et de l’aménagement. À la lumière des pratiques exemplaires qu’il a établies en tant que conseiller en gestion, Robert a mis en application ses connaissances dans diverses installations commerciales. C'est ainsi qu’il est devenu entrepreneur général. Il a fondé plusieurs entreprises dans le secteur de l’hébergement, de la mise en valeur/gestion des propriétés et du cinéma.

Robert a toujours été vivement passionné par la participation communautaire. À titre de directeur du conseil d’administration de son église, Robert a supervisé plusieurs initiatives visant à amasser des fonds pour l’église, pour les œuvres caritatives de la région et pour des actions humanitaires. En outre, pendant plusieurs années, Robert a été président de l’un des plus grands festivals d’Ottawa : le Festival libanais. Par la suite, Robert est devenu président de la Fondation Dewaan, un groupe de philanthropie culturelle de la région qui recueille des millions de dollars pour des organisations comme l’Hôpital d’Ottawa, la Fondation du cancer de la région d’Ottawa, Soins continus Bruyère et plusieurs autres œuvres caritatives locales.

La passion de Robert pour l’engagement communautaire l’a mené à se porter candidat à la fonction de conseiller dans le cadre d’une élection municipale. Cette expérience fut une véritable leçon d’humilité pour Robert, car elle est venue renforcer l’importance de la participation communautaire et des diverses difficultés rencontrées par nos citoyens.

En tant que fils d’immigrants qui ont quitté le Liban pour s’installer au Canada en quête d’une vie meilleure, Robert est reconnaissant envers le Canada pour le soutien offert à sa famille et envers la communauté locale d’Ottawa pour son appui. Robert est marié et père de trois enfants. Il élève sa famille à Ottawa.

Back to Top

 

   

Rawlson King

Rawlson King est devenu le tout premier conseiller municipal noir d’Ottawa en avril 2019, à l’issue d’une élection partielle historique qui s’est tenue à Rideau-Rockcliffe, quartier 13 de la Ville d’Ottawa.

Il est président du Sous-comité du patrimoine bâti et siège également au Comité permanent de la protection de l’environnement, de l’eau et de la gestion des déchets, ainsi qu’aux conseils d’administration du Service de police d’Ottawa, de Prévention du crime Ottawa, de la Société de logement communautaire d’Ottawa, de la Société d’aménagement des terrains communautaires d’Ottawa et de la ZAC du quartier Vanier.

Afin d’assurer la bonne progression des initiatives de lutte contre le racisme et sur les relations interraciales, le Conseil municipal a également nommé le conseiller King agent de liaison du Conseil pour les initiatives de relations ethnoculturelles et de lutte contre le racisme.

Avant d’être conseiller municipal, M. King était président de l’Association communautaire d’Overbrook, siégeait comme administrateur et trésorier bénévole pour le Centre de ressources communautaires de Rideau-Rockcliffe et était coprésident du Conseil sur l’équité police-collectivité du Service de police d’Ottawa. Récompensé pour ses activités bénévoles, il a reçu en 2018 le Prix de bâtisseur communautaire de l’année, qui lui a été décerné par Centraide Ottawa lors de la Semaine de l’action bénévole. C’est un professionnel des communications et entrepreneur chevronné, comptant plus de 20 ans d’expérience dans le secteur privé en marketing, en communications stratégiques et en études de marché dans les hautes technologies.

Il a obtenu un baccalauréat en journalisme (avec concentration en droit) et une maîtrise en communication de l’Université Carleton.

Haut de page

 NOMINATIONS PROVINCIALS - COMMENT POSTULER

Les membres de la Commission de services poiciers d'Ottawa sont nommés par la province de l'Ontario.  Les personnes qui souhaitent postuler à une commission de services policiers peuvent trouver de l'information au sujet des exigences de qualification, des attentes et des façons de soumettre leur candidature en lisant la feuille de renseignements sur "Les ouvertures au sein des commissions de servicers policiers".

Ces feuilles de renseignements sont disponibles sur le site Web du secrétariat des nominations, au moyen du lien suivant :

Poste au sein d'une commission des services policiers